Association des anciens élèves du collège Sainte-Marie
Écussion officiel du collège Sainte-Marie
 Plan du siteAccueilChercherÉcrivez-nous   

  L'Association
     > La direction
     > Adhésion
  Quoi de neuf?
  Activités
     > Calendrier des activités
     > Rencontres annuelles
  Les membres
     > Liste des membres
     > Adresses de courriel 
     > Avis de recherche
     > Décès d'anciens
  Vie des Conventums
     > Les rencontres
     > Les responsables
     > Guide d'organisation
  Bulletin des anciens
     > Dernier Bulletin
     > Bulletins antérieurs
  Bilans de vie
     > Bilans d'Anciens
  Histoire du collège
     > L'auteur
     > Extraits choisis
  Souvenirs
     > Éducateurs
     > Textes et photos d'hier
     > Photos de classe
     > L'écusson du CSM
     > Exposition sur le Collège
  liens

HISTOIRE DU COLLÈGE

Les débuts du collège

<< Page précédente || Liste des sections || Page suivante >>

Le retour des Jésuites et le premier collège

À leur retour, les Jésuites se fixent en premier à Laprairie et s'établissent ensuite à Montréal car Mgr Bourget, de même que les citoyens de la ville, leur offrent des conditions intéressantes et promettent de les aider.

Lorsque Mgr Bourget est nommé évêque de Montréal, la nécessité de l'éducation d'une élite laïque de même que le besoin d'enseignants qualifiés se fait sentir et devient même préoccupante. Il propose donc aux Jésuites, qui avaient établi en Europe de nombreuses maisons d'enseignement depuis le XVIe siècle, de fonder un collège. [...]

À leur arrivée au pays, les Jésuites sont au nombre de six: le père Félix Martin (1804-1886), futur fondateur du collège Sainte-Marie, accompagné de son supérieur, le père Pierre Chazelle (celui-ci arrive du Kentucky), et des pères Rémi Tellier, Paul Luiset, Joseph Hanipaux et Dominique du Ranquet . Le père Martin a déjà en tête la fondation d'un collège classique. Dès son arrivée, il s'attaque à la tâche de fonder un collège le plus tôt possible. Deux ans plus tard, toutefois, le projet demeure encore incertain. Le père Martin confie au Général des Jésuites, le Révérend Père Jean Roothaan:

J'ai besoin de me jeter à vos pieds en commençant cette nouvelle carrière[...] Je veux vous dire ce que je pense de notre position et de nos espérances. Nous occupons toujours la cure de Laprairie. C'est notre unique ressource pour la vie, mais cette position nous convient nullement, quoiqu'on y ait fait du bien... D'après votre avis nous les [les espérances] tournons toujours vers un collège. C'est le désir de l'évêque, mais il est dans l'impossibilité même de prêter quelques secours pécuniaires. Il est décidé dans ce moment à faire des démarches auprès de personnes capables de concourir à cette oeuvre. Je ne sais pas quel sera le résultat. Quelques citoyens ont déjà fait des offres, mais je ne les crois pas tout à fait insuffisantes même pour commencer. Voici mes raisons: - Tout est à faire, local, maison, mobilier. Il me semble qu'il faudrait avoir devant nous de quoi pourvoir à la plus grande partie de la dépense..."

Extrait de Histoire du collège Sainte-Marie de Montréal 1848-1969
Jean Cinq-Mars, © Éditions Hurtubise HMH 1998, Montréal,
pages 31-32

[...]

Le premier collège de bois rue Saint-Alexandre en 1848

ASCJF, Saint-Jérôme
Le premier collège de bois rue Saint-Alexandre en 1848

Il s'écoule plusieurs années avant que les Jésuites ne choisissent un endroit pour établir le futur collège. Plusieurs endroits sont considérés aux alentours du collège actuel, donc aux confins de la ville de 1845. Lorsque le choix de l'emplacement est finalement arrêté, c'est un petit collège de bois, situé rue Saint-Alexandre, qui accueille les premiers élèves. Ce choix s'explique par le fait que les Jésuites viennent d'acquérir le terrain limitrophe, rue Bleury. Les Pères conserveront cette petite maison de bois, en guise de souvenir, jusqu'en 1936, alors qu'elle sera détruite.

[La construction du bâtiment comme tel s'échelonnera de décembre 1846 à 1855. C'est au printemps de 1850 que les élèves déménageront dans le nouveau collège. L'aménagement extérieur se terminera en 1861 avec la cour des petits.]

Extrait de Histoire du collège Sainte-Marie de Montréal 1848-1969
Jean Cinq-Mars, © Éditions Hurtubise HMH 1998, Montréal,
pages 35-36

<< Page précédente || Liste des sections || Page suivante >>

 

L'Association | Quoi de neuf? | Activités | Les membres | Vie des Conventums |
Bulletin des anciens | Histoire du collège | Souvenirs | Liens |
 
Plan du site | Accueil | Chercher | Écrivez-nous |

Copyright © Association des anciens élèves du collège Sainte-Marie (2004)
Design et conception - Natmark-Concept inc.