Association des anciens élèves du collège Sainte-Marie
Écussion officiel du collège Sainte-Marie
 Plan du siteAccueilChercherÉcrivez-nous   

  L'Association
     > La direction
     > Adhésion
  Quoi de neuf?
  Activités
     > Calendrier des activités
     > Rencontres annuelles
  Les membres
     > Liste des membres
     > Adresses de courriel 
     > Avis de recherche
     > Décès d'anciens
  Vie des Conventums
     > Les rencontres
     > Les responsables
     > Guide d'organisation
  Bulletin des anciens
     > Dernier Bulletin
     > Bulletins antérieurs
  Bilans de vie
     > Bilans d'Anciens
  Histoire du collège
     > L'auteur
     > Extraits choisis
  Souvenirs
     > Éducateurs
     > Textes et photos d'hier
     > Photos de classe
     > L'écusson du CSM
     > Exposition sur le Collège
  liens

HISTOIRE DU COLLÈGE

Les débuts du collège

<< Page précédente || Liste des sections || Page suivante >>

Les premiers élèves

Le premier édifice du collège Sainte-Marie tel qu'il apparaissait vers 1860.

ASCJF, Saint-Jérôme
Le premier édifice du collège Sainte-Marie tel qu'il apparaissait vers 1860.

L'année de la fondation, 65 élèves se sont présentés, ce chiffre comprenant les abandons et les renvois. C'est un maigre début, malgré les annonces mises dans les journaux. Mais il faut dire que ce fut encore pire: en septembre 1848, seulement 13 élèves s'étaient inscrits. L'année s'annonçait donc difficile. La répartition de ces élèves est révélatrice: 6 Irlandais et 7 Canadiens français, ce qui indique l'importance de la présence anglophone à Montréal à cette époque. La première année, il n'y a que le Cours préparatoire, les Éléments latins, la Syntaxe et la Méthode. En 1849 s'ajouteront la Versification et le cours commercial. En 1851, la Belles-Lettres et la Rhétorique sont offertes; c'est le père Larcher, qui enseigne aux rhétoriciens et il allait conserver ce poste pendant 23 ans avec seulement quelques années d'absence. Le père Martin aurait aimé que le cours classique soit complet avec les Philosophies, mais il n'y en aura pas cette année-là faute de professeur. En 1853, on recrute le père Vetter pour la Philosophie I; En 1854 s'ajoute la Philosophie II et le père Arsène Havequez est nommé titulaire de cette classe. À partir de ce moment, le cours classique est offert dans sa totalité.

De 1880 à 1895, l'explosion démographique de la fin du siècle se répercute sur la clientèle du collège . Montréal voit sa population augmenter de 54 % pour la décennie de 1881 à 1891. Au collège, le cours classique anglais débute en 1889 avec 21 élèves en Éléments Latins et à chaque année, s'ajoute une nouvelle classe jusqu'à 1895: la Syntaxe en 1891, la Méthode en 1891 et ainsi de suite jusqu'à la Rhétorique, offerte en 1894.

Extrait de Histoire du collège Sainte-Marie de Montréal 1848-1969
Jean Cinq-Mars, © Éditions Hurtubise HMH 1998, Montréal,
pages 58-59

<< Page précédente || Liste des sections || Page suivante >>

 

L'Association | Quoi de neuf? | Activités | Les membres | Vie des Conventums |
Bulletin des anciens | Histoire du collège | Souvenirs | Liens |
 
Plan du site | Accueil | Chercher | Écrivez-nous |

Copyright © Association des anciens élèves du collège Sainte-Marie (2004)
Design et conception - Natmark-Concept inc.